Aller au contenu principal du site
Autonomie électrique

Je trouve mes piles

Piles et piles rechargeables

À partir de 0,30 €
Salines, Alkalines, Lithium...

Les piles sont omniprésentes dans notre vie quotidienne : montres, balances, jeux, thermomètres électroniques, baladeurs MP4, alarmes, télécommandes… sont autant d’objets utilisant des piles.

Une pile est un dispositif qui transforme l'énergie d'une réaction chimique en énergie électrique Aujourd’hui, en France, sur le marché de la pile électrique, on retrouve différents types de piles qui répondent à divers besoins. En effet, il existe les piles salines, alcalines et lithium. En 1800, le comte Alessandro Volta (1745–1827), un savant physicien italien, s’intéressa de près aux expériences de Galvani. Volta pensait que la mise en contact de deux métaux différents produisait de l’électricité. Pour prouver cela, il fabriqua des machines composées de plaques de métaux divers…

C’est ainsi qu’il empila les unes sur les autres plus de 60 rondelles de cuivre et de zinc entre lesquelles il intercalait du feutre imbibé d’eau salée. Il fixa aux extrémités de sa pile du fil métallique et réussit, en rapprochant les deux extrémités, à faire une étincelle. Le mot « pile » vient de cet empilement !

Cette pile produisait de l’électricité sans qu’il soit nécessaire de tourner une manivelle. Ce principe est encore celui de nos piles actuelles : deux métaux différents (les électrodes), et un liquide conducteur : l’électrolyte.

Dans le quotidien, la pile alcaline a remplacé la pile saline, pile un peu moins élaborée. Dans une pile alcaline, l’anode est constituée de zinc et la cathode est constituée de dioxyde de manganèse. L’anode et la cathode sont plongées dans un électrolyte alcalin d’où le nom plus commun de pile alcaline.

Les piles alcalines sont utilisées pour les télécommandes, les flashs, les lampes torche, les horlogeries, etc. Pour des appareils à moyenne consommation d'énergie, la technologie alcaline est la plus adaptée. Les types de piles alcalines les plus connues sont les piles, les piles AAA, les piles C, les piles D, etc. Leur tension s’étend de 1,5V à 9V.

Dans une pile lithium, l’anode est composée de lithium ou en composé de lithium. Selon les types de piles lithium, leur tension varie de 1,5V à 3,6 V. Pour le grand public, le procédé chimique principalement utilisé est le lithium-manganèse (Li-MnO2). L’anode est donc constituée de lithium et la cathode de dioxyde de manganèse.

Elles sont utilisées pour des appareils, gourmands en énergie, d’usage domestique comme certains types de télécommandes, les ordinateurs, les appareils photos, les calculatrices, les détecteurs de fumée, les systèmes d’alarme, etc. D’autres types de piles au lithium sont beaucoup utilisées également dans l’industrie.

Les types de pile au lithium, vendues au grand public, sont les piles bouton C (CR2016, CR2025, CR2032, etc.), les piles pour les montres, les piles SAFT Lithium, etc.

La pile alcaline, comme la pile lithium, ne sont pas rechargeables. Ce sont des piles primaires. Ceci signifie qu’elle propose un usage unique. Les piles au lithium bénéficient d’une durée de vie plus longue que les piles alcalines. En effet, elles durent jusqu'à 7 fois plus longtemps que les alcalines classiques. Les piles lithium sont parfaites pour les appareils nécessitant une longue durée de vie de la pile pour ne pas être changée trop souvent. Les piles alcalines sont plus adaptées pour les appareils à usage courant.

Les piles alcalines sont moins cher que les piles lithium. Le lithium étant un métal plus rare, le prix de la pile lithium est donc plus cher que la pile alcaline. La durée de vie de stockage du lithium est extrêmement longue, jusqu'à 10 ans, avec une auto-décharge souvent inférieure à 1% par an. Ajoutée à de faibles coûts de fonctionnement et d'entretien, sa fiabilité est certaine.

Les piles rechargeables (ou accus) sont imbattables, qu’on parle de pouvoir d’achat ou de quantité de déchets, mais il se vend toujours énormément de piles jetables selon le magazine Que Choisir. « Encore un milliard de piles jetables vendues en France en 2011, c’est incompréhensible. Ce succès est inutilement coûteux, tant sur le plan financier pour les consommateurs que sur le plan environnemental pour la collectivité qui doit les éliminer (…)Utiliser des accus devrait être un réflexe pour tous les appareils qui consomment beaucoup ou qui sont très utilisés, car la pile rechargeable peut faire économiser des centaines d’euros par an par rapport à l’utilisation de piles jetables. Les calculs effectués dans le cadre des essais en laboratoire sont parlants. Pour une manette de console de jeu Wii utilisée en moyenne 2 heures par jour, on dépense entre 20 et 30 € sur un an si on utilise des accus, mais entre 200 et 700 € si on achète des piles jetables. Et en termes de déchets, c’est tout bon avec les rechargeables puisqu’elles fonctionnent encore après un an d’usage, mais c’est entre 350 et 400 piles à traiter si on utilise des jetables (…)Si les piles rechargeables s’imposent dès qu’un appareil est très sollicité ou énergivore, elles ne conviennent pas aux équipements qui consomment très peu, typiquement les réveils, les horloges, les télécommandes, les détecteurs de fumée. Les piles jetables alcalines y fonctionnent pendant plusieurs années sans avoir à être changées, les remplacer par des accus ne présente donc aucun intérêt, ce n’est pas rentable.

 

Startenergy vous propose de choisir parmi de nombreuses piles pas chères et de qualité pour toutes les applications.

PILE JOUET
PILE MONTRE
PILE TELECOMMANDE
PILE CLOTURE
PILE SAUVEGARDE/SECOURS
PILE HABITATION
PILE ALARME
PILE CHASSE/PECHE
PILE AUDITIVE
PILE GRAND PUBLIC
PILE RECHARGEABLE